fbpx
Image qui illustre l’article de blog : Bain dérivatifs dangé.

Bains dérivatifs danger, tout ce que vous devez savoir.

Selon France Guillain, Voici ci-dessous la liste des personnes interdites à la pratique du bain dérivatif.

Causes du danger Explications
Stent Il risque de se déplacer.
Pacemaker Il peut y avoir des interférences à cause des vibrations.
Hamac pelvien Il risque de se décrocher.
Pivot dentaire Il risque de sauter.
Broches chirurgicales Elles peuvent bouger.
Vis chirurgicales Elles peuvent bouger.
Implants mammaires Risques divers.
Injections de botox Risques divers.
Greffe d’organe Risques divers.

Maintenant, lisez bien cet article, pour prendre les bonnes décisions.

À la fin de votre lecture, vous saurez exactement qui peut pratiquer sans danger pour sa santé et qui ne doit surtout pas le faire.

Et, si vous ne faites pas partie des personnes à risque, alors vous pourrez aller lire notre guide d’achat et choisir vos poches de froid et commencer à bénéficier de ses bienfaits.

Toutefois, j’ai une bonne nouvelle pour vous.

Si vous êtes dans la liste des personnes qui ne peuvent pas pratiquer, il y a quand même une solution pour le faire et vous allez le voir, c’est très simple.

On y va !

Lien rémunéré par AMAZON

1) Bains dérivatifs danger, voyons pourquoi c’est dangereux.

Si vous n’êtes pas en pleine énergie, le bain dérivatif peut être trop fort pour vous. 

Dans ce cas, les bienfaits attendus ne sont pas au rendez-vous et des complications peuvent survenir.

En pratiquant le Bain Dérivatif vous allez faire vibrer votre fascia et activer les 18 fonctions de votre corps.

Et c’est là le problème !

Ainsi, vous allez réactiver la capacité de votre organisme à expulser les corps étrangers.

Cette période s’appelle la phase de rejet et elle dure entre 3 et 6 mois. 

Voici ce que vous devez savoir sur la phase de rejet : 

Malheureusement, à cause de l’état inflammatoire chronique bas, dont la plupart des Hommes modernes souffrent, cette capacité de rejet a quasiment disparu.

Mais avec la pratique du bain dérivatif, et l’activation des 18 fonctions vous sortez de l’état inflammatoire et votre corps retrouve sa capacité de rejet.

Et donc, il pourrait se produire les effets ci-dessous : 

  • Si vous portez un stent, ce dernier pourrait glisser dans la veine où il est installé.
  • Si vous portez des pivots dentaires, ils peuvent tomber. 
  • Attention : si vous portez un stérilet hormonal, les effets ne sont pas connus sur ce dernier. 

Voici une autre information importante à prendre en compte : si vous avez subi une opération chirurgicale et que pendant cette opération, on vous a retiré quelque chose, vous pouvez théoriquement commencer le Bain Dérivatif immédiatement.

Au contraire, si pendant cette opération, on vous a posé du matériel, il est préférable d’attendre un peu.

De ce fait, vous devez attendre un minimum de 6 mois avant de commencer à pratiquer le Bain Dérivatif, car c’est la durée au bout de laquelle votre cerveau finit par accepter les corps étrangers. 

Dans tous les cas, consultez votre médecin pour savoir ce qui a été fait pendant cette opération et ne prenez jamais de décision qui ira à l’encontre de son avis.

Il y va de votre santé, ne prenez jamais de risques. 

2) Bains dérivatifs danger, la solution pour pratiquer même si vous êtes dans la liste des personnes interdites.

Le Bain Dérivatif est très puissant et peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

Mais ces conséquences néfastes se produisent seulement si vous pratiquez de façon archaïque, c’est-à-dire la méthode avec de l’eau.

Oui, la méthode de Louis Kuhne est très efficace voire même très utile dans certains cas, mais attention elle est très contraignante et parfois trop puissante pour certaines personnes.

Aussi, elle est très compliquée de mettre en place avec les enfants ainsi qu’avec les personnes âgées.

De plus, il peut y avoir des problèmes avec la qualité de l’eau utilisée et le matériel.

Et donc, si vous n’êtes pas très précautionneux avec l’hygiène vous risquez d’engendrer des problèmes de santé supplémentaires.

Mais alors comment faire ?

3) Bains dérivatifs danger, mais pas avec l’utilisation des poches de froid !

En effet, l’utilisation des poches présente plusieurs avantages.

  • 1️⃣ Elle permet une diffusion beaucoup plus lente et beaucoup plus douce du froid.
  • 2️⃣  Elles sont transportables et peuvent être utilisées peu importe l’endroit où vous vous trouvez.
  • 3️⃣  Elles sont très faciles à nettoyer et permettent d’avoir une hygiène impeccable.
  • 4️⃣  Enfin, leur effet sur le fascia est beaucoup moins brutal, ce qui permet aux personnes faisant partie de la liste interdite de pratiquer.

Voilà enfin une très bonne nouvelle, alors poursuivons dans la découverte du bain dérivatif.

Pack Yokool complet jour et nuit

3 Poches + 3 housses + 1 Yokool Nuit + housse. Idéal pour pratiquer le Bain Dérivatif sans interruption.

Pack Yokool 2 poches de gel + 1 housse‌

Profitez de deux poches de bain dérivatif et d’une housse de protection pour débuter le bain dérivatif.

Pack Yokool 1 poche de gel Nuit + 1 Housse

Si vous envisagez de pratiquer le bain dérivatif la nuit, optez pour cette poche spécialement conçue.

Pack Yokool 1 poche de Gel + 1 housse‌

Tester le Bain Dérivatif avec cette poche et cette housse, idéal pour commencer votre soin.

Pack Yokool 1 poche de gel YOKOOL Ucansit

Cette poche de gel YOKOOL UcanSit se pose sur un siège et permet de s’asseoir dessus, tout habillé.

Le livre « Le Bain dérivatif » de France Guillain 

Pour aller plus loin dans la pratique du Bain Dérivatif l’idéal est de commencer par lire le livre de France Guillain.

4) Bains dérivatifs, les bienfaits.

Les bienfaits des bains dérivatifs diffèrent en fonction du corps de chacun, mais voici ci-dessous une liste des effets les plus souvent constatés

  • Une amélioration du système respiratoire.
  • Un effet positif sur les maladies de peau comme le psoriasis, eczéma.
  • Un effet sur les douleurs (maux de tête, règles douloureuses…)
  • Une amélioration du transit intestinal.
  • Une augmentation de l’état général de forme.
  • Une diminution de la sensation de jambes lourdes.
  • Un effet sur les hémorroïdes
  • Un effet sur la qualité du sommeil.
  • Une diminution des dérèglements hormonaux.
  • Une diminution de la cellulite.

Nous allons vous envoyer gratuitement notre ebook complet sur le bain dérivatif.

Photos du Ebook pour tout savoir sur le bain dérivatif édité par le site réussir mon bain dérivatif.
Écrivez ici votre meilleur adresse email
Le formulaire a bien été envoyé !
Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire. Veuillez vérifier à nouveau tous les champs du formulaire.

5) Bain dérivatif, les effets indésirables.

Bien que la méthode soit naturelle et la pratique avec les poches soient plus douce, il y a quand même quelques effets indésirables.

  • 1️⃣ Irritation de la peau.
  • 2️⃣ Inconfort ou hypersensibilité.
  • 3️⃣ Déséquilibre de la flore Intime.
  • 4️⃣ Effets sur la circulation sanguine.
  • 5️⃣ Réactions allergiques.

Ce sujet étant important, nous avons consacré un article entier à ce dernier afin de vous donner plus d’explications.

Vous pouvez donc le trouver en suivant ce lien : Bains dérivatifs, les effets indésirables.

Bains dérivatifs, comment bien pratiquer ?

Bien pratiquer, c’est tout simplement suivre un certain nombre de conseils et faire preuve de bon sens.

Si vous ne savez pas comment faire, commencez par lire le livre de France Guillain qui est une véritable mine d’or concernant ce soir.

Mais avant ça, je vous invite à aller lire notre article consacré à ce sujet : Bain dérivatif : une pratique pour améliorer sa santé et son bien-être.

6) Bains dérivatifs, nos meilleurs conseils.

Conseils des Naturopathes.

L’avis de votre médecin ou d’un naturopathe peut être bénéfique avant d’adopter cette pratique. 

Ils sauront vous conseiller sur la fréquence idéale d’utilisation et sur les mesures d’hygiène à respecter pour éviter les petites infections cutanées ou les petits boutons qui peuvent apparaître suite à l’utilisation d’une poche de glace mal nettoyée ou d’un bidet mal entretenu.

Venez discuter du bain dérivatif avec Pascale notre naturopathe certifiée et experte du sujet.

Complétez simplement le formulaire ci-dessous et une réponse rapide vous sera retournée.

Votre prénom
Votre adresse e-mail
Votre message
Le formulaire a bien été envoyé !
Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire. Veuillez vérifier à nouveau tous les champs du formulaire.

7) Bains dérivatifs danger, comment se protéger et prendre des décisions éclairées.

Il est parfois compliqué de s’y retrouver dans la masse d’information disponible sur Internet.

Alors comment faire ?

Demandez simplement à ceux qui savent !

D’abord, parlez de votre projet à votre médecin traitant, ce dernier pourra rapidement vous donner des conseils en fonction de votre état de santé.

La deuxième solution serait de consulter un naturopathe expert du sujet.

Certains naturopathes se sont sérieusement penchés sur le sujet et peuvent vous conseiller dans cette pratique.

Ces derniers vous poseront toutes les questions nécessaires afin d’évaluer le risque potentiel lié au bain.

8) Bains dérivatifs danger, les solutions alternatives.

L’objectif de pratiquer le bain dérivatif réside dans le fait de profiter de ses bienfaits et de faire baisser l’état inflammatoire.

Mais si vos antécédents médicaux ne vous le permettent pas, vous pouvez adopter d’autres habitudes de vie saine qui vous aideront à équilibrer beaucoup de choses dans votre vie.

Avez-vous déjà entendu parler du Miam O Fruits ?

Voici ci-dessous un lien vers le livre de France Guillain qui traite le sujet dans son intégralité.

Notre coup de cœur

Image du livre Miam-ô-5

Miam-ô-5, Miam-ô-fruit : 80 recettes dynamisantes, faciles et pas chères!

9) Bain dérivatif, témoignages et expériences personnelles.

a. Retour d’expérience de Nathalie, naturopathe.

Nathalie, naturopathe passionnée, partage son expérience du bain dérivatif : « Je fais ce rituel depuis plusieurs années et je constate de nombreux points positifs sur mon bien-être. 

Non seulement, j’ai réussi à perdre quelques kilos, mais j’ai également remarqué une amélioration de mon transit intestinal, une diminution de mes maux de tête et une meilleure vitalité.« 

b. Témoignage de Claude.

Claude, un aîné aux cheveux-blancs, raconte : « Le bain dérivatif a changé ma vie. 

Souffrant de constipation chronique, j’ai essayé ce soin sur les conseils de mon naturopathe. 

Depuis, je me sens beaucoup mieux. 

Mon transit s’est régularisé, et je me sens plus léger et en meilleure forme.« 

10) Mot de la fin.

Le bain dérivatif, ce rituel ancestral de refroidissement, est un soin aux multiples bienfaits. 

Que ce soit pour améliorer la digestion, favoriser la diminution de la masse ou encore stimuler la circulation sanguine, cette technique semble offrir de nombreux avantages pour notre bien-être.

Toutefois, il convient de la pratiquer avec précaution et idéalement sous les conseils d’un professionnel de la santé.

Pack Yokool complet jour et nuit

3 Poches + 3 housses + 1 Yokool Nuit + housse. Idéal pour pratiquer le Bain Dérivatif sans interruption.

Pack Yokool 2 poches de gel + 1 housse‌

Profitez de deux poches de bain dérivatif et d’une housse de protection pour débuter le bain dérivatif.

Pack Yokool 1 poche de gel Nuit + 1 Housse

Si vous envisagez de pratiquer le bain dérivatif la nuit, optez pour cette poche spécialement conçue.

Pack Yokool 1 poche de Gel + 1 housse‌

Tester le Bain Dérivatif avec cette poche et cette housse, idéal pour commencer votre soin.

Pack Yokool 1 poche de gel YOKOOL Ucansit

Cette poche de gel YOKOOL UcanSit se pose sur un siège et permet de s’asseoir dessus, tout habillé.

Le livre « Le Bain dérivatif » de France Guillain 

Pour aller plus loin dans la pratique du Bain Dérivatif l’idéal est de commencer par lire le livre de France Guillain.

1) Qu’est-ce que le bain dérivatif ?

Le bain dérivatif est un rituel de bien-être qui vise à refroidir la zone du périnée, stimulant ainsi les graisses brunes dans l’organisme pour favoriser l’évacuation. 

Ce soin ancestral a été modernisé par France Guillain.

2) Quelle est la méthode de France Guillain pour le bain dérivatif ?

France Guillain a apporté une touche moderne à la pratique des bains. 

Selon la méthode France Guillain, l’utilisation de poches de gel, en particulier celle de Yokool, facilite grandement l’utilisation du bain dérivatif.

3) Comment se pratique le bain dérivatif traditionnel de Louis Kuhne ?

La façon traditionnelle, initiée par Louis Kuhne, consiste à frotter la partie allant du bas du pubis à l’anus avec un gant de toilette ou une éponge trempée dans de l’eau froide.

4) Quels sont les bienfaits des bains dérivatifs sur la santé ?

Les bains offrent de nombreux bienfaits pour le bien-être. 

Ils favorisent l’élimination des toxines du corps, contribuent à une perte de poids, améliorent le flux sanguin et ont un effet positif sur la thermorégulation corporelle.

5) Quels sont les effets indésirables du bain dérivatif ?

Les effets secondaires du bain dérivatif sont généralement mineurs. 

Certains peuvent ressentir une sensation de froid ou des frissons après ce soin. 

Il est recommandé de se réchauffer après chaque séance pour minimiser ces effets indésirables.

6) Quel est l’effet des bains dérivatifs sur les graisses brunes ?

Les bains ont pour impact de stimuler ces graisses dans le corps. 

Ces graisses ont la capacité de convertir l’énergie en chaleur, aidant ainsi à maintenir une température du corps stable et à favoriser l’évacuation des déchets.

7) Comment utiliser une poche de gel pour le bain dérivatif ?

Le matériel comme celui de Yokool, recommandé par France Guillain, peut être placé entre les cuisses. 

Cela permet de stimuler ces graisses et d’augmenter l’efficacité de l’évacuation des toxines.

8) Peut-on perdre du poids avec le bain dérivatif ?

Oui, le faire régulièrement peut contribuer à une diminution de la masse corporelle

En stimulant les graisses brunes, le bain dérivatif favorise l’élimination des surcharges du corps, ce qui peut aider à maigrir.

9) Qu’est-ce que le psyllium dans le contexte du bain dérivatif ?

Le psyllium est une plante dont les graines sont utilisées pour améliorer la santé intestinale

Il est souvent associé à la pratique du bain dérivatif, car il peut aider à faciliter l’élimination.

10) Quels sont les effets des bains dérivatifs sur la température corporelle ?

Les bains ont une action de refroidissement sur la thermorégulation. 

Cette baisse stimule l’activité des graisses brunes qui contribuent à maintenir la thermorégulation stable tout en aidant à éliminer les toxines du corps.

11) Comment le bain dérivatif affecte-t-il la circulation sanguine ?

La pratique du bain dérivatif peut avoir un effet positif sur le flux sanguin. 

En stimulant ces graisses particulières et en facilitant l’évacuation des déchets, le bain dérivatif peut aider à améliorer le flux sanguin, favorisant ainsi une meilleure santé globale.

12) Les bains dérivatifs, sont-ils efficaces pour la FIV (Fécondation In Vitro) ?

Il n’existe pas de preuves scientifiques indiquant que les bains peuvent influencer directement le succès d’une FIV. 

Cependant, la pratique peut aider à améliorer la santé globale de l’organisme, ce qui peut potentiellement avoir un impact positif sur la fécondité.

13) Que disent les institutions telles que Harvard et Berlin sur le bain dérivatif ?

Jusqu’à présent, il n’existe pas de recherches publiées par des institutions telles que Harvard ou Berlin concernant le bain dérivatif. 

Cependant, l’intérêt pour ce rituel de bien-être naturel comme celui-ci est en croissance, et des recherches futures pourraient être entreprises.

14) Les bains dérivatifs sont-ils une méthode récente ?

Non, les bains dérivatifs sont un soin ancestral qui a été popularisé par Louis Kuhne au 19éme siècle. 

Cependant, ce rituel a été modernisé par France Guillain, qui a introduit l’usage des poches de gel pour faciliter la pratique.

15) Peut-on utiliser un gant de toilette ou une éponge pour la pratique des bains dérivatifs ?

Oui, selon la méthode traditionnelle, on peut utiliser un gant de toilette ou une éponge trempée dans de l’eau froide pour rafraîchir la partie du périnée. 

Cependant, le livre de France Guillain recommande l’utilisation de poches de gel pour plus de facilité et d’efficacité.

16) Comment les bains dérivatifs affectent-ils les graisses brunes ?

Ces graisses, contrairement aux graisses blanches, sont actives et brûlent des calories pour produire de la chaleur. 

L’effet rafraîchissant des bains dérivatifs stimule l’activité de ces graisses, aidant à brûler plus de calories et à éliminer les toxines du corps.

17) Comment les bains dérivatifs peuvent-ils aider à la perte de poids ?

Les bains dérivatifs stimulent l’activité des graisses brunes, ce qui peut aider à brûler des calories et à éliminer. 

De plus, ils peuvent aider à réguler l’appétit et à améliorer la digestion, contribuant ainsi à l’amincissement.

18) Quelle est la relation entre les bains dérivatifs et les intestins ?

Les bains dérivatifs aident à stimuler l’élimination des surcharges et les mauvais éléments accumulés dans les intestins

Cela peut aider à améliorer la santé intestinale, favoriser un meilleur transit et une meilleure digestion.

19 Quels sont les bienfaits des bains dérivatifs sur la peau ?

En éliminant les mauvais éléments de l’organisme, les bains dérivatifs peuvent aider à améliorer la santé de la peau. 

Ils peuvent contribuer à réduire les problèmes de peau comme l’acné et l’eczéma, et favoriser une peau plus claire et plus saine.

20) Les bains dérivatifs, peuvent-ils aider à soulager les maux de tête et les migraines ?

Bien qu’il n’y ait pas de preuves scientifiques spécifiques à ce sujet, certaines personnes ont rapporté une amélioration de leurs maux de tête et migraines après avoir commencé la pratique des bains dérivatifs. 

Cela pourrait être dû à l’amélioration de la circulation sanguine et à l’élimination des déchets de l’organisme.

21) Les bains dérivatifs sont-ils recommandés pour les personnes âgées ?

Oui, les bains dérivatifs peuvent être pratiqués par des personnes de tout âge. 

Cependant, comme pour toute nouvelle pratique de bien-être, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer, surtout si vous avez des conditions médicales préexistantes.

22) Quelles sont les contre-indications à la pratique des bains dérivatifs ?

Il est déconseillé de pratiquer les bains dérivatifs en cas de grossesse, ou en cas de maladies graves sans l’avis d’un professionnel de la santé. 

23) Moment idéal pour faire les bains dérivatifs

Il n’y a pas de moment spécifique reconnu comme idéal. 

Certains adeptes de cette pratique recommandent de le faire le soir avant de se coucher, car cela peut aider à se détendre et à améliorer la qualité du sommeil. 

D’autres préfèrent le faire le matin ou à un moment de la journée où ils se sentent détendus et ont du temps à consacrer à cette pratique.

24) Pourquoi refroidir le périnée ? 

Selon les partisans des bains dérivatifs, refroidir le périnée pourrait aider à stimuler la circulation sanguine dans cette région, ce qui aurait des effets bénéfiques sur la santé globale. 

Ils soutiennent que cela peut aider à la détoxification, améliorer le fonctionnement des organes internes, et même influencer positivement le système immunitaire.

Et si jamais vous souhaitez tester le Bain Dérivatif sans y investir de l’argent vous pouvez tout à fait pratiquer avec une bouteille d’eau.

25) Pourquoi mettre des glaçons dans la culotte ? 

L’idée derrière l’utilisation de glaçons est de créer une source de froid intense et directe sur le périnée. 

Cela vise à intensifier l’effet du refroidissement. 

Toutefois, il est important de faire attention à ne pas provoquer d’irritation ou de dommage dû au froid excessif.

26) Pourquoi mettre du froid entre les jambes ?

Comme mentionné précédemment, l’objectif est de stimuler la circulation sanguine dans la région du périnée et, selon les croyances associées à cette pratique, de favoriser des effets bénéfiques sur la santé en général.

Pack Yokool complet jour et nuit

3 Poches + 3 housses + 1 Yokool Nuit + housse. Idéal pour pratiquer le Bain Dérivatif sans interruption.

Pack Yokool 2 poches de gel + 1 housse‌

Profitez de deux poches de bain dérivatif et d’une housse de protection pour débuter le bain dérivatif.

Pack Yokool 1 poche de gel Nuit + 1 Housse

Si vous envisagez de pratiquer le bain dérivatif la nuit, optez pour cette poche spécialement conçue.

Pack Yokool 1 poche de Gel + 1 housse‌

Tester le Bain Dérivatif avec cette poche et cette housse, idéal pour commencer votre soin.

Pack Yokool 1 poche de gel YOKOOL Ucansit

Cette poche de gel YOKOOL UcanSit se pose sur un siège et permet de s’asseoir dessus, tout habillé.

Le livre « Le Bain dérivatif » de France Guillain 

Pour aller plus loin dans la pratique du Bain Dérivatif l’idéal est de commencer par lire le livre de France Guillain.

Table des matières

4 réflexions sur “Bains dérivatifs danger, tout ce que vous devez savoir.”

  1. a-marie-ploivy

    bonjour je pratique les bains derivatifs depuis longtemps.je voulais savoir comment pratiquer pour les hommes ,sur les lives d france guillain cest peu precise.
    elle parle du bout du penis ,mais precise pas ..si j’ai bien compris ;on rafraichi le perine ,on remonte jusq’au bout de la verge et on redescent du meme cote dans le pli de l’aine et ensuite l’autre cote indem…merci de me preciser

    1. Comment pratiquer le bain dérivatif chez les hommes ?

      Sachez que la méthode est exactement la même pour les hommes et pour les femmes.

      Concernant la pratique chez les hommes, il y a souvent une question qui revient concernant les effets du froid sur les testicules.

      L’action du froid sur la bourse des testicules fait souvent rétrécir cette dernière.

      En effet, elle se retrouve réduite de volume et toute frisé!

      Cette réaction du corps est tout à fait normale au contact du froid mais à la fin du soin et avec le réchauffement du corps les testicules retrouvent leur taille normale.

      Certains témoignages rapportent même qu’elle serait même plus efficace après l’application d’un bain dérivatif.

  2. Ping : Bain dérivatif homme : comment pratiquer et quels bienfaits?

  3. Ping : Bain dérivatif avec bouteille d'eau - Bain dérivatif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut