fbpx
Mécanisme qui illustre le fonctionnement bain derivatif

Comment fonctionne le bain dérivatif : la vérité.

Le bain dérivatif est une pratique qui consiste à rafraîchir la zone allant du bas du pubis jusqu’a l’anus dans de l’eau froide ou à porter des poches de froid sur cette région.

Ce rituel permet de  stimuler la circulation sanguine et lymphatique et de favoriser la purification de l’organisme. 

Lien rémunéré par AMAZON

Voici comment fonctionne cette technique :

Votre corps est capable de réguler sa température interne grâce à un mécanisme appelé thermorégulation. 

En effet, la thermorégulation est le processus par lequel le corps humain maintient sa température interne dans des limites étroites et constantes malgré les variations de température de l’environnement. 

Cette régulation de la température est essentielle pour que les fonctions physiologiques du corps puissent se dérouler de manière optimale.

La thermorégulation est assurée par plusieurs mécanismes physiologiques, dont le principal est la sudation. 

Lorsque la température de l’environnement est élevée, les glandes sudoripares de la peau sécrètent de la sueur, qui s’évapore et entraîne une perte de chaleur, refroidissant ainsi le corps.

En revanche, lorsque la température de l’environnement est basse, le corps réagit en produisant de la chaleur par des mécanismes tels que la contraction des vaisseaux sanguins, qui réduisent la circulation sanguine vers les parties périphériques du corps, et la production de chaleur par les muscles, qui se mettent à trembler pour produire de la chaleur.

Le bain dérivatif utilise ce mécanisme naturel pour favoriser l’élimination des toxines.

Cela est contre intuitif, mais le bain peut se pratiquer la nuit, découvrez cela ici “Bain dérivatif règles, peut on faire des bains dérivatifs pendant les règles ?

En frictionnant la zone du périnée avec un gant de toilette ou en appliquant des compresses froides sur cette région, on provoque une vasoconstriction des vaisseaux sanguins qui y sont situés. 

La vasoconstriction est un processus physiologique qui consiste en la contraction des muscles lisses qui entourent les parois des vaisseaux sanguins, entraînant une diminution du diamètre des vaisseaux et une réduction du flux sanguin vers la zone affectée.

Le processus de vasoconstriction est régulé par le système nerveux sympathique, qui est activé en réponse à un certain nombre de facteurs tels que le froid, le stress ou la douleur. 

Lorsque le système nerveux sympathique est activé, il libère de la noradrénaline dans les muscles lisses qui entourent les vaisseaux sanguins, provoquant leur contraction et une diminution de leur diamètre.

Cette réaction permet de faire remonter le sang et la lymphe chargés de toxines vers les organes émonctoires, tels que les reins, le foie et les intestins, où ils seront éliminés.

Les organes émonctoires (ou organes d’élimination) sont des organes qui ont pour fonction d’éliminer les déchets métaboliques et les substances toxiques de l’organisme. 

Ces organes sont essentiels pour maintenir l’équilibre du milieu intérieur de l’organisme, appelé aussi l’homéostasie.

Les principaux organes émonctoires sont :

Les reins : ils éliminent les déchets métaboliques, les toxines et l’excès de liquide du corps par l’urine.

Le foie : il filtre le sang et élimine les toxines, les médicaments et les substances étrangères.

Les poumons : ils éliminent le dioxyde de carbone produit par le métabolisme cellulaire.

La peau : elle élimine les toxines par la sudation.

Les intestins : ils éliminent les déchets et les substances toxiques non absorbées par les selles.

Découvrir le meilleur bain dérivatif du marché

Pour être certain de faire le meilleur choix, cliquez simplement sur le bouton je découvre

Ces organes travaillent en synergie pour éliminer les déchets métaboliques et les substances toxiques de l’organisme. 

Lorsque l’un de ces organes est surchargé ou ne fonctionne pas correctement, cela peut entraîner une accumulation de toxines dans l’organisme, ce qui peut causer divers problèmes de santé.

De ce fait, l’application de froid sur la zone intime permet également de stimuler la production d’hormones telles que l’adrénaline et la noradrénaline, qui sont des hormones de stress. 

Ces hormones aident à stimuler la circulation sanguine et lymphatique, ce qui favorise la purification de l’organisme.

Sur la perte de poids, vous allez aussi avoir des résultats, la suite ici “Est-ce que le bain dérivatif fait maigrir ?”.

Attention :  le bain dérivatif ne doit pas être utilisé comme une méthode de contraception et il peut être contre-indiqué dans certaines situations, comme en cas de grossesse ou de troubles circulatoires. 

Il est également recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer cette pratique.

Venez discuter du bain dérivatif avec Pascale notre naturopathe certifiée et experte du sujet.

Complétez simplement le formulaire ci-dessous et une réponse rapide vous sera retournée.

Votre prénom
Votre adresse e-mail
Votre message
Le formulaire a bien été envoyé !
Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire. Veuillez vérifier à nouveau tous les champs du formulaire.

Alexis Dupuis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut