fbpx
Image qui illustre l'article de blog : Poche de froid sur le périnée, ce que vous devez savoir

Poche de froid sur le périnée, ce que vous devez savoir.

Après un accouchement ou lors de douleurs pelviennes, la poche de froid périnée, aussi appelée compresse froide, peut être une solution naturelle et efficace pour réduire les gênes et retrouver une qualité de vie.

Dans cet article, nous allons décrire les bienfaits de cette méthode, ses contre-indications éventuelles, ainsi que les dangers potentiels à prendre en comp

Lien rémunéré par AMAZON

Les bienfaits de la poche de froid périnée

Parmi les nombreux avantages qu’offre l’utilisation d’une poche de froid sur le périnée, on compte notamment :

  • Le soulagement des douleurs post-accouchement : pendant la période qui suit un accouchement vaginal, de nombreuses femmes peuvent ressentir des douleurs dans la zone du périnée. L’application de froid sur cette région permet de réduire l’inflammation et donc de diminuer la douleur.
  • La guérison rapide : l’utilisation régulière d’une poche de froid peut aider à accélérer le processus de guérison et faciliter à la fois le retour à la normalité physique et l’amélioration de la qualité de vie.
  • L’amélioration de la circulation sanguine : une meilleure circulation sanguine contribue également au maintien d’un bon état de santé du périnée et à son bon fonctionnement.
  • La prévention des complications : l’application de froid peut également aider à prévenir certaines infections et autres problèmes qui peuvent survenir suite à un traumatisme du périnée.

Les différentes utilisations possibles de la poche de froid périnée

Selon les besoins, il existe plusieurs façons d’utiliser la compresse froide pour apporter une réponse efficace à chaque situation.

Parmi ces applications, on retrouve :

  1. L’utilisation après un accouchement vaginal : comme décrit précédemment, l’application d’une poche de froid peut être bénéfique dès les premières heures suivant un accouchement. Dans ces moments-là, elle pourra être placée directement sur la zone concernée, en étant bien enveloppée dans un linge propre ou une serviette.
  2. En cas de douleurs liées à des hémorroïdes ou des fissures anales : dans ce contexte, la poche de froid pourra également être appliquée, toujours dans le respect des règles d’hygiène.
  3. Après une opération chirurgicale ayant fragilisé le périnée (prolapsus, conisation…) : ici encore, la compresse froide constitue un allié de premier choix pour soulager la douleur et faciliter le rétablissement.

Les types de poches disponibles sur le marché

Afin de répondre aux attentes des utilisatrices et professionnels de santé, plusieurs formats et designs de compresses froides ont été développés.

On pourra trouver :

  • Des poches en gel : ces modèles sont composés d’un matériau flexible qui épouse parfaitement les formes du périnée. Elles peuvent être réfrigérées ou congelées et offrent généralement une bonne durée de conservation de la fraîcheur.
  • Des poches de glace traditionnelles : moins confortables que les poches en gel, elles restent cependant très légères.
  • Des compresses à usage unique : pensées pour un emploi ponctuel, elles se présentent souvent sous la forme de sachets stériles et sont à jeter après utilisation.

Les contre-indications et dangers potentiels

S’il est important de reconnaître les avantages indiscutables qu’apporte l’utilisation d’une poche de froid périnée, il convient tout de même de prendre en compte certaines mises en garde :

  1. Allergies : certaines personnes peuvent présenter une sensibilité ou une allergie aux matériaux utilisés dans la fabrication des poches de froid. S’il s’agit de votre cas, pensez à vous renseigner sur la composition exacte du produit avant de l’acheter.
  2. Troubles circulatoires graves : les personnes souffrant de problèmes circulatoires importants, comme la maladie de Raynaud, doivent éviter d’utiliser des poches de froid sans l’avis préalable de leur médecin.
  3. Engelures : en cas d’application prolongée de froid sur une zone déjà fragilisée, vous pourriez provoquer ce type de lésion. Veillez donc à respecter les durées recommandées et à bien protéger la peau avec un linge propre.
  4. Dommages nerveux : le contact direct et trop prolongé du froid sur les nerfs sensibles peut engendrer des sensations désagréables, voire des douleurs plus importantes. Pensez donc à intercaler du textile entre votre peau et la compresse pour éviter tout risque.

Pour conclure : quelques conseils pratiques pour optimiser l’utilisation de la poche de froid

  • Pour préserver au mieux votre peau et maximiser l’efficacité de la compresse, pensez toujours à l’envelopper dans un linge propre ou une serviette avant de l’appliquer.
  • Au niveau de la durée de l’application, 15 à 20 minutes par séance suffisent généralement. Si besoin, vous pourrez renouveler l’opération toutes les heures.
  • Enfin, gardez à l’esprit que la patience représente un atout précieux lorsqu’il s’agit de guérison et de récupération. N’hésitez pas à associer l’utilisation de la poche de froid périnée à d’autres méthodes naturelles, comme la réalisation d’exercices de rééducation ou l’adoption d’une alimentation anti-inflammatoire, pour bénéficier d’un soutien global vers votre bien-être.

En somme, l’utilisation de la poche de froid pour soulager le périnée apparaît comme une solution pratique et naturelle. Respectez toujours les durées d’application recommandées, consultez un professionnel de santé en cas de problème médical particulier et n’hésitez pas à associer cette méthode à d’autres solutions pour vous offrir un rétablissement optimal.

Pack Yokool complet jour et nuit

3 Poches + 3 housses + 1 Yokool Nuit + housse. Idéal pour pratiquer le Bain Dérivatif sans interruption.

Pack Yokool 2 poches de gel + 1 housse‌

Profitez de deux poches de bain dérivatif et d’une housse de protection pour débuter le bain dérivatif.

Pack Yokool 1 poche de gel Nuit + 1 Housse

Si vous envisagez de pratiquer le bain dérivatif la nuit, optez pour cette poche spécialement conçue.

Pack Yokool 1 poche de Gel + 1 housse‌

Tester le Bain Dérivatif avec cette poche et cette housse, idéal pour commencer votre soin.

Pack Yokool 1 poche de gel YOKOOL Ucansit

Cette poche de gel YOKOOL UcanSit se pose sur un siège et permet de s’asseoir dessus, tout habillé.

Le livre « Le Bain dérivatif » de France Guillain 

Pour aller plus loin dans la pratique du Bain Dérivatif l’idéal est de commencer par lire le livre de France Guillain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut